Tiers payant contre génériques

Posté dans Actualités
Tiers payant contre génériques

Conformément aux dernières règles de la CPAM, 

il nous sera impossible de faire l’avance de frais, c’est-à-dire le tiers payant s’il n’est pas inscrit la mention « non substituable » à la main par le médecin devant le médicament prescrit.

Dans le cas de médicaments génériques indisponibles en raison d’une rupture fabricant, les médicaments princeps devront être réglés par le patient y compris pour les bénéficiaires de la CMU, de l’AME ou de l’ACS.